×

Voulez-vous vous connecter au Site Externe quitter www.amgen.ca?

Vous quittez maintenant le site Web d’Amgen. Veuillez prendre note que les renseignements auxquels vous aurez bientôt accès pourraient ne pas être conformes aux exigences réglementaires canadiennes. Les autorisations en matière de commercialisation et la disponibilité des produits peuvent différer entre le Canada et d’autres pays.

×

Voulez-vous vous connecter au d'autres sites externes et quitter www.amgen.ca?

Vous quittez maintenant le site Web d’Amgen. Veuillez prendre note que les renseignements auxquels vous aurez bientôt accès pourraient ne pas être conformes aux exigences réglementaires canadiennes. Les autorisations en matière de commercialisation et la disponibilité des produits peuvent différer entre le Canada et d’autres pays.

L'histoire de Maureen: Vivre avec un myélome multiple, vivre avec de nouveaux buts

Si vous êtes un patient atteint du myélome multiple, vous savez probablement qu'il est caractérisé par des périodes de rechute et de rémission. Il est également probable que vous sachiez à quel point il peut être frustrant de faire face aux rebondissements qui caractérisent cette maladie. Cependant, une étude a révélé que la survie des patients a augmenté de façon constante depuis 2000.

Le myélome multiple est le type le plus courant de prolifération plasmocytaire maligne – autrement dit, un cancer du sang. La maladie survient dans les os et la moelle osseuse, le tissu mou et spongieux où les cellules sanguines sont fabriquées. Comme de nombreux cancers, le myélome multiple commence lorsqu'une cellule saine subit une mutation. Les dommages à l'ADN d'un plasmocyte le transforment en cellule myélomateuse.

Les cellules myélomateuses se reproduisent de façon anarchique et commencent à occuper l'espace de cellules saines dans la moelle osseuse, ce qui rend difficile le fonctionnement habituel des cellules sanguines saines. Les symptômes du myélome multiple (y compris fatigue, brouillard cérébral, douleur osseuse et perte d'appétit) sont le résultat de cette accumulation de cellules cancéreuses dans la moelle osseuse du patient.

Le myélome multiple apparaît de façon cyclique, car il alterne entre des périodes de rechute – lorsque symptômes ou complications surviennent et doivent être traités - et un état stable qui peut ne pas nécessiter de traitement, connu sous le nom de rémission.

Il n'y a pas de remède pour le myélome multiple, et les rechutes sont inévitables pour la majorité des patients. Mais les patients qui rechutent peuvent toujours travailler avec leurs professionnels de la santé. Si vous avez reçu des tests qui démontrent des signes de rechute ou des résultats « réfractaires », votre médecin peut vous expliquer les options liées à la progression de la maladie. Si vous travaillez avec vos médecins, ils peuvent suggérer que le but ultime soit une rémission durable qui mène à la meilleure qualité de vie possible. La durée des périodes de rémission varie considérablement entre patients, et une rémission complète et durable a été associée à une meilleure survie. Certains patients atteints d’un myélome multiple subissent ce cycle de rechute et de rémission plusieurs fois, et le cancer peut devenir de plus en plus agressif au fil du temps.

Si vous avez reçu des résultats de tests qui démontrent des signes de rechute, votre médecin peut vous expliquer ce que cela signifie. Discutez avec votre médecin pour en savoir davantage sur les options de traitement de votre myélome multiple, y compris les risques.

© 2016-2019 Amgen Inc. All rights reserved.

Politique de confidentialité du site Web Modalités d’utilisation